Costumes, chemises et luxe à Jermyn Street

 

En 1664, Charles II donna l’autorisation au comte de Sant Alban, Henry Jermyn, de créer une zone de commerce près de Saint James Palace. On est loin de l’esprit de nos ZAC modernes, puisque les premiers magasins sont tout de suite dédiés au luxe à l’anglaise. Si l’on doit aux Italiens l’interprétation de la mode masculine, on doit aux anglais son invention. Les anglais sont bien les premiers à avoir pensé la mode et le luxe vestimentaire pour les hommes.

Les angais dans ce qu'ils ont de mieux : jermyn street
le luxe à la Jermyn Street

Jermyn street est rapidement devenu le haut lieu du raffinement pour les hommes de goût. La rue reste aujourd’hui l’épicentre de la mode anglaise, même si l’offre s’est beaucoup élargie depuis l’époque où il n’y avait que des habits pour hommes. En sus des tailleurs, la Jermyn Street propose aux aficionados de shopping de s’adonner à leurs folies dans les plus belles enseignes de mode féminines, les parfumeries les plus subtiles, Les bijouteries les plus recherchées, les horlogers les plus précis, les bottiers les plus confortables, les caves à cigares les plus riches. A cela s’ajoute de bonnes tables qui raviront et restaureront les plus méritants qui auront porté des sacs de boutiques de luxe en enseignes prestigieuses.

Ainsi, vous trouverez les chausseurs  John Lobb et Church, le parfumeur Floris et le tailleur Turnbull & Asser qui détiennent un brevet royal du Prince de Galles.

Une réponse à “Costumes, chemises et luxe à Jermyn Street

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *