Les chemises Hilditch & Key

Dans la série des grands chemisiers londoniens qu’on peine à trouver en France quand on habite pas à Paris, Hilditch & Key fait partie des champions.

A Paris, on trouve les chemises Hilditch & Key au bon marché et rue de Rivoli
A Paris, on trouve les chemises Hilditch & Key au bon marché et rue de Rivoli

Les chemises sont de bonne facture et les magasins proposent un gamme d’accessoires de bonne qualité qui va des cravates aux écharpes en passant par les chaussettes de couleur et les mi-bas de luxe. Selon les saisons on y trouve aussi des pulls.

La qualité des finitions est de nature à encourager les achats récurrents et la coupe des chemises est classique. Comme en témoigne la photo, les cols proposés sont de ceux qu’on aime : ni exagérément ouverts ni trop fermés, ni trop italien ni trop français, ni trop longs ni trop courts, avec une patte de col raisonnable.

Les hirondelles aux pans, la triplure du col et la correspondance entre les rayure du tronc et celles des manches qui se font rigoureusement face sont des détails qui me tiennent à cœur et qu’on retrouve sur ces belles chemises !

3 réponses à “Les chemises Hilditch & Key

  1. Les « captcha cookies » sont des petites bêtes curieuses, qui perturbent mon navigateur pourtant ouvert largement à tous leurs cousins. Bref, vous trouverez ci-dessous un commentaire sur votre article consacré à H&K, bloqué malheureusement au moment d’être déposé sur votre blog, dont au passage je loue la qualité !

    En stage à Londres en 1992, j’ai acheté mes premières chemises Hilditch & Key in situ, well, sort of, puisque c’était dans la boutique de Jermyn street. J’ai probablement acheté mes dernières à la fin des années 1990, à l’époque où je suis passé définitivement à la grande mesure, chez d’autres fournisseurs. Entre ces deux dates, je peux témoigner que la qualité des finitions du prêt-à-porter de la maison avait beaucoup baissé, et qu’elle ne semble pas avoir changé depuis lors (notez par exemple que tous les boutons cousus sur la gorge sont aujourd’hui d’une taille identique, tandis qu’il y a encore quinze ans le bouton de col était plus petit, une marque de raffinement disparue qui n’est que l’évolution la plus visible). La production de Hilditch me semble donc aujourd’hui correcte, à ce niveau de prix, mais sans plus, et ce n’est d’ailleurs pas tant dans les chemises que dans les autres accessoires proposés qu’elle excelle.
    Dans ces conditions, je ne comprends pas comment la boutique de le rue de Rivoli survit à une équipe commerciale, comment dire ? un peu en roue libre, quand elle n’a pas ses humeurs (un client ? où ça ?). Mais j’en demeure aussi heureux que surpris !

  2. Monsieur,
    J’aprécie vos commentaires sur H&K ! mais alors quelle marque à ce jour et à Paris attire toute votre attention ? Non seulement le produit mais aussi l’accueil du client !
    Cordialement,
    Jacques Szymkowicz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *