Le cardigan avec col et le cardigan sans col.

Deux écoles sévissent dans le monde feutré du cardigan. La première école est celle du cardigan sans col, la seconde est donc celle du cardigan avec col. Etant entendu qu’un cardigan à col n’a jamais de col cranté, il est uniquement question ici de col châle. Même si certaines boutiques font, avec un peu de lourdeur, des cols crantés sur des cardigans croisés. Conformément à notre manifeste, je ne donnerai pas de nom, puisque ces cardigans me déplaisent un peu.

La légende dit que c’est le comte de Cardigan qui, se sentant étriqué dans son pull-over d’uniforme, décida de la couper sur le devant à la manière de Saint-Martin. L’Anglais, à la différence du Saint dont le nom est le plus donné aux paroisses de France, garda tout le vêtement pour lui. Par la suite, il fit mettre des boutons pour pouvoir le fermer. Le cardigan, du Général de l’armée britannique, était né.

Depuis, le cardigan est un peu le signe de ralliement de ceux qui s’investissent dans leurs vêtements. Il s’agit d’un beau pull de mi-saison qui évite d’avoir trop chaud sans être obligé de porter un pull en coton. C’est aussi un vêtement où l’on est particulièrement à l’aise. Preuve de cette consécration chez les aficionados renseignés de la mode, c’est que la Style Académie de Marc Beaugé trouve que le cardigan est la forme de pull qui sied le mieux à une chemise et une veste.

Un cardigan Hackett avec un cole châle convient pour une tenue sportive.

Le cardigan à col est un peu plus sportif que celui sans col. Ceux là ne sont pas destinés à être portés sous une veste. Les maisons les plus connus sont Hackett, Ralph Lauren et d’autres maisons sportives. Ces cardigans à revers sont souvent assez épais quand les cardigans sans col sont souvent une petite laine fine. Parmi ces laines, il y a presque toujours le cashmere, le mouton ou l’agneau. Rien de très original pour un vêtement. Le cardigan sans col, parce qu’il est fin, peut donc remplacer la troisième pièce des costumes éponymes.

Le cardigan à revers est donc adroit s’il n’est pas sous une veste et s’il est cohérent avec le reste de la tenue. A savoir une tenue plutôt sportive. Il ne faut pas nous plus en faire trop avec un cardigan qui peut vite devenir tape-à-l’œil s’il est porté avec apprêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *