La tête de manche

Sur la tête de manche, il convient d’être bref car c’est un sujet sans fin.

Une tête de manche à bourrelet

La tête de manche est le haut de la manche, la partie reliée à l’épaule. Dieu seul sait combien l’épaule et la tête de manche sont déterminantes pour l’allure d’un costume. L’épaule est sans doute la partie dont les initiés parlent le plus dans un costume. Quitte, pour certains, à en faire un peu trop à mon goût.

On distingue plusieurs types de tête de manche. Comme souvent, il y a deux extrêmes, et entre ces deux pôles, on trouve une infinité de possibilités.

D’un côté, la manche comme une chemise (spalla camicia). Elle est fluide et peut rendre discret une carrure de sportif. A l’autre extrême, une manche très relevée (con rollino) avec un bourrelet pour relever la tête de manche. Une manche très relevée ne dure pas éternellement. Elle redescend petit à petit, surtout quand elle supporte souvent le poids d’un manteau. Il reste quand même, une silhouette un peu plus marquée.

Une fois de plus, il n’y en a pas un qui est plus ou moins habillé que l’autre. Simplement des goûts différents, des carrures qui diffèrent, des masculinités qui s’expriment.

Une épaule en manche de chemise

Enfin, pour affiner ce trop court article sur la tête d’épaule, parlons de l’épaule. La forme de la tête d’épaule n’induit rien sur l’épaule. Elle peut être spalla camicia avec épaulette. Et vice versa. Nous reviendrons sur l’épaulette (padding en anglais, parfois aussi en français) qui mérite plus de détails et un prochain article.

Une réponse à “La tête de manche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *